LA LUMIÈRE :

Placer votre terra dans un endroit suffisamment lumineux pour que la plante puisse réaliser sa photosynthèse et produire les éléments dont elle a besoin pour vivre (CO, oxygène…). Pensez à tourner votre terra d’un demi-tour tous les mois, afin qu’il soit exposé à la lumière du jour de manière homogène.

En automne et en hiver, placez votre terra à proximité d’une fenêtre. De mars à novembre, évitez impérativement l’exposition directe au soleil. L’effet loupe, occasionné par les parois du verre, pourrait faire augmenter la température intérieure de manière trop importante pour les végétaux qui s’y trouvent.

L’ARROSAGE :

N’arrosez votre terra que lorsque le terreau est bien sec, environ une fois par semaine en été, en très petite quantité pour éviter que de l’eau ne stagne et entraine la pourriture des racines. Il est important de ne pas arroser directement sur les plantes. En hiver, les plantes entrent en repos, il ne faut donc les arroser qu’une fois par mois environ.